Lutter contre les cheveux secs
Beauté - Soin

Share

PwdByEddie

Partager

 


 

Un cheveu sec est en mauvaise santé ou en mauvais état, qu’il soit naturel ou coloré. Il peut avoir une tendance sèche de nature, due aux glandes sébacées qui secrètent de façon insuffisante. L’alimentation joue également un rôle capital dans la tenue des cheveux ; aussi convient-il de diminuer les graisses saturées et d’intégrer plus de légumes verts et de céréales dans vos plats cuisinés, lesquels apportent tant de bienfaits aux phanères (ongles, poils, cheveux).
Un séchage des cheveux mouillés avec un sèche-cheveux trop chaud ou utilisé trop près des cheveux est une cause d’agression du cheveu qui devient sec, de même qu’un shampoing inadapté, des brushings ou des lissages trop fréquents, certains shampoings anti-pelliculaires ou créant du volume peuvent expliquer ce phénomène.  


Les cheveux secs manquent alors de protection naturelle, et les tiges pilaires souffrent d’autant plus aux maltraitances. La tige pilaire est pathologiquement atteinte ce qui conduit les molécules de kératine à se fragiliser, et il s’ensuit ce dessèchement.
Les résultats visibles sont des cheveux secs, parfois ternes. La fibre capillaire continue de se déshydrater de l’intérieur, et les cheveux deviennent rêches et indisciplinés. Avec le temps ils deviennent fourchus aux pointes, ce qui le signe d’un cheveu irrémédiablement abîmé.

Il faut alors les soigner, avant qu’il ne soit trop tard.



Les premiers secours pour cheveux secs


Déjà, optez pour un shampoing spécial cheveux secs et espacez les lavages, veillez à votre nourriture et arrêtez le sèche cheveux. Dans le même temps, éliminez les pointes fourchues sans regrets, puisque de toute façon le dommage causé à la kératine est définitif… Faites couper régulièrement la pointe des cheveux  de quelques centimètres, au ciseau (les pointes sèchent les premières).


Une action ponctuelle


Parallèlement, de façon ponctuelle, utilisez des cosmétiques, comme des baumes capillaires. Préférez des produits avec des substances vitales et restructurantes, pour palier les carences lipidiques et protéiniques des cheveux. Le soja et le tournesol revitalisent en profondeur, de plus ils préviennent la déshydratation capillaire.
Les formules gélifiées permettent toujours mieux d’imprégner les substances actives et de renforcer l’action des principes actifs qu’elles contiennent.

Attention au choix de la crème hydratante qui doit être parfaitement adaptée à votre type de cheveu. Sinon, les cheveux s’alourdissent plus qu’ils se nourrissent !

Quant aux masques nourrissants, veillez à ne pas abuser sur la quantité de produit appliquée et à bien les rincer. Le cas contraire, vos cheveux deviendraient mous et d’apparence flapie !

Une action durable


Les compléments alimentaires doivent vous seconder dans ce retour à de beaux cheveux. Orientez-vous vers des produits riches en  acides gras essentiels et en micro-nutriments. Cette cure de compléments alimentaires restaure la barrière lipidique, rend souplesse, douceur, et éclat à vos cheveux.

Faites une cure de plusieurs mois successifs si aucun effet indésirable n’apparaît. Privilégiez les compléments alimentaires riches en nutriments et vitamines B5, B5 et H.

Une action naturelle


Alors que vous continuez votre cure de compléments alimentaires, pensez également à l’hydratation naturelle, constituée d’huiles végétales, telles que l’huile de ricin ou l’huile d’avocat.

 
Add to Google